Un voyage en plein cœur  de Malaga : huit grottes qui vous feront vibrer

 Tags: Nature

Malaga rassemble des grottes, des gouffres et des galeries qui se trouvent parmi les plus spectaculaires d'Espagne. Notamment, des grottes creusées par la nature et des gorges à couper le souffle. Nous vous proposons un voyage dans les profondeurs de la terre. Une promenade à travers 8 espaces magnifiques où vous pourrez apprécier des stalactites, des stalagmites, des lacs souterrains et des vestiges archéologiques.

  1. Commençons par la Cueva (Grotte) de Nerja, le grand trésor souterrain de la Costa del Sol. Son paysage intérieur est aussi beau que surprenant : on y trouve des stalactites, des stalagmites et autres concrétions aux formes capricieuses. Par ailleurs, on peut voir, ce que l'on croit être la première œuvre d'art de l'histoire de l'humanité : des peintures rupestres représentant des phoques.
  1. Dans la Sierra de Grazalema on trouve la Garganta del Hundidero (Gorge du Hundidero) et la Cueva del Gato (la Grotte du Chat). Ces deux derniers forment le complexe spéléologique le plus grand d’Andalousie et l'un des plus importants d’Espagne connu comme Gato- Hundidero. Ce système, créé par la tombée des eaux de la rivière Guadares sur le rocher calcaire, donne lieu à une succession des siphons, des lacs, des gouffres, des salles et des canyons impressionnants. Déclarée Monument Naturel, la Cueva del Gato abrite une grande colonie de chauves-souris cavernicoles, de peintures rupestres et de fossiles de la période néolithique. A l’entrée, une zone de loisirs avec un lac paisible parfait pour se rafraichir, est à disposition des visiteurs.
  1. Préférez-vous les émotions fortes ? Alors nous vous proposons de visiter le parc naturel de la Sierra de las Nieves. Dans ce parc, déclaré réserve de la biosphère, se trouve le la grotte G.E.S.M, la troisième plus profond au monde. Un endroit idéal pour faire de l'escalade et la spéléologie.
  1. Et si vous voulez encore plus d’aventure, vous trouverez la Sima del Diablo (le sommet du diable) dans la région montagneuse de Ronda, nommée ainsi en raison de son aspect sombre. Mais ne vous laissez pas tromper par les apparences ! Il s’agit d’un véritable coin paradisiaque  pour les amateurs du canyoning, du rappel ou tout simplement pour profiter de ses toboggans naturels, et cascades qui accompagnent tout le trajet.
  1. Sans sortir du Parc Naturel de la Sierra de Grazalema vous pouvez vous rapprocher de la Cueva de la Pileta. Cette grotte contient différentes merveilles : des stalactites, des stalagmites et des peintures préhistoriques qui peuvent avoir jusqu’à 20.000 ans.
  1. Si vous êtes un passionné de la spéléologie, vous ne pouvez pas manquer la Cueva de la Excéntrica. Cette grotte située à Igualeja, dans la région montagneuse de Ronda,  contient des formations géologiques curieuses, une galerie souterraine et un petit lac naturel.
  1. A Axarquia, dans le municipe Rincon de la Victoria, vous trouverez la Cueva del Tesoro, avec des galeries, des colonnes et des gorges. Celle-ci est la seule grotte marine visitable d’Europe et un lieu marqué par les légendes.
  1. La cueva (grotte) de Ardales, se situe dans le municipe qui porte le même nom. Le parcours visitable est de 1.5 km et se déroule entre stalagmites, lacs, peintures et gravures vraiment remarquables. En 1918, Henri Breuil, abbé et archéologue français a contribué avec ses études à la mise en valeur de cette grotte.
  

Comentarios

Deja un comentario en el siguiente formulario

Nuevo llamado a la acción

Posts similaires

Rechercher dans notre blog