Journée Internationale de Montagne : Découvrez Les Principaux Sommets de Malaga

 Tags: vacances

Il y a de tout dans la province de Malaga et quand on dit tout, c’est tout ! La Costa del Sol est une destination d’exception avec de nombreux attraits touristiques comme des plages de rêve et des montagnes splendides. Le 11 décembre, c’est la Journée internationale de la montagne et pour fêter ça, nous vous proposons une sélection des sommets les plus remarquables de notre belle province. Prêt pour l’aventure ? C’est parti ! D’est en ouest, voici les montagnes de Malaga à ne pas manquer !

Principales motagnes de la Costa del Sol

 

Sierras de Tejeda, Almijara et Alhama

À la frontière avec la province voisine de Grenade, les Sierras de Tejeda, Almijara et Alhama se dressent et constituent la chaîne montagneuse principale à l’est de la Costa del Sol. Cette grande cordillère rocheuse s’étend jusqu’au littoral. 

Cette chaîne de montagne, qui traverse des villages pleins de charme comme Nerja, Salares ou la merveilleuse Frigiliana, se caractérise par son altitude et sa longueur : plus de 40 000 hectares avec des sommets atteignant 2000 mètres. L’avantage de ces montagnes de Malaga ? Qu’elles offrent tous types d’activités avec, par exemple, des zones pour les passionnés d’escalade ou d’autres pour faire de la spéléologie, comme la grotte de Nerja.

Sierra de Almijara, 11 décembre, Journée internationale de la montagne

 

La Maroma, avec 2066 m, est le sommet le plus haut, là où les aventuriers peuvent profiter de plusieurs randonnées et d’une vue unique sur la Méditerranée. Envie de le connaître ? Informez-vous sur la Randonnée de los Neveros ou celle du Robledal et découvrez, au passage, des villages comme Sedella, Alcaucín ou Canillas de Aceituno. Vous aurez aussi l’opportunité d’admirer les nombreux champignons qui y poussent.

 

Parc naturel Montes de Málaga

Les Montes de Malaga, déclarés Parc naturel en 1989, forment la chaîne de montagne la plus proche de la capitale de la Costa del Sol. C’est un site connu puisqu’il se situe au centre de la province et s’étend sur près de 5000 hectares de végétation luxuriante et de nombreuses ressources en eau. C’est le paradis des biologistes et de ceux qui ont envie d’une escapade idéale d’un week-end.

Parmi les merveilles qui vous attendent dans ces paysages, l’alliance entre nature et histoire a une place à part. Faire une randonnée dans les Montes de Malaga, c’est faire le premier pas pour connaître la civilisation malaguène du XIXe siècle. Maisons traditionnelles, moulins et moulins à huile d’olive vous accompagneront dans des villages comme Casabermeja ou Colmenar. Vous pourrez même explorer les gisements archéologiques et rupestres sur la route. Que demander de plus ?

Parc naturel Montes de Málaga, Montagnes de Málaga

Source : Junta de Andalucía 

 

 

Parc naturel Sierra de las Nieves

Située dans la Serranía de Ronda, entre la mer Méditerranée au sud et les cordillères Bétiques au nord, la Sierra de las Nieves, qui sera bientôt officiellement déclarée Parc national, est une Réserve de biosphère de taille moyenne dans l’ensemble des montagnes de Malaga. Flâner dans ses bois, c’est pénétrer dans un paysage naturel unique où les pinsapos (les sapins d’Andalousie, une espèce protégée poussent paisiblement. C’est d’ailleurs le parc qui abrite la plus grande forêt de sapins d’Andalousie au monde.

Sierra de las Nieves, Journée internationale de la montagne

 

Déclarée Réserve nationale de chasse en 1972, la Sierra de las Nieves possède un écosystème fabuleux, digne d’être préservé. Sur cette chaîne de montagne, on retiendra des sites intéressants tels que le Pinsapo de la Escalereta, un arbre de 500 ans et 26 m, le plus ancien de la réserve et le Centro de Recuperación de Especies de Tolox (« Centre de préservation des espèces de Tolox). Les amateurs de randonnée ne pourront pas manquer l’itinéraire qui monte jusqu’au pic de Torrecilla qui, avec ses 1919 m de hauteur, est le deuxième sommet le plus haut de la province.

 

Sierra de la Grazalema

La Sierra de la Grazalema, c’est la montagne à l’état pur. Ce site se divise entre Cadix et Malaga, à l’ouest de la Costa del Sol et c’est non seulement un parc naturel, mais aussi une Réserve de biosphère. Ses 50 000 hectares de zones montagneuses qui ne comprennent pas moins de 13 localités offrent une multitude d’attraits : des grottes aux canyons en passant par des cavernes qui valent le détour. Vous ne pourrez pas repartir sans visiter la Garganta Verde et observer les résultats de l’érosion pendant des millénaires !

Sierra de la Grazalema, montagnes de Málaga

Source : Junta de Andalucía 

 

Nous vous conseillons vivement de faire du cyclotourisme dans les zones autorisées. Une manière parfaite de découvrir la riche végétation de la réserve et certaines espèces les plus représentatives de l’imaginaire des montagnes d’Andalousie. Les cerfs et bouquetins d’Espagne sont relativement faciles à apercevoir dans un cadre naturel chargé de chênes verts et de chênes portugais. Et ce n’est pas tout ! Vous aurez même l’occasion d’observer des chauves-souris dans les grottes de Hundidero-Gato ou celle de la Pileta

Il y a bien d’autres montagnes qui vous attendent à Malaga et tout aussi belles comme la Sierra de la Crestellina, la Sierra de Gracia ou le Parc naturel de los Reales de Sierra Bermeja. Aucune ne pouvait manquer à notre hommage montagnard à l’occasion de la Journée internationale des montagnes. Maintenant que vous savez tout ? Quelle sera la randonnée de montagne de votre choix lors de votre prochain séjour dans la province de Malaga ?

New call-to-action

  

Comentarios

Deja un comentario en el siguiente formulario

Toute la Costa del Sol dans votre messagerie

Laissez-nous votre e-mail et recevez des contenus exclusifs et des promotions exceptionnelles pour la Costa del Sol – Malaga.

Catégories

New call-to-action

Posts similaires

Rechercher dans notre blog