Des églises singulières dans la province de Málaga

Des églises singulières dans la province de Málaga

 Tags: Culture

Des ermitages, sanctuaires, églises… Saviez-vous que le patrimoine religieux de la province de Málaga est un des plus importants en Andalousie? À la valeur religieuse il faut ajouter la valeur historique et architecturale de beaucoup d’eux. Aujourd’hui on vous présente quelques des temples les plus emblématiques dans la province. Continuez à lire et connaissez-les!

 

L’église de San Antonio de Padua

À Alpandeire (Serranía de Ronda) il se trouve une église fondée en 1505 dont l’architecture baroque lui permet de se démarquer dans tout le village et même les environs. Tant et si bien qu’elle est connue comme la ‘Cathédrale de la Serranía’ grâce à sa grande taille et ses clochers. En plus il y a un vieil cimetière au sous-sol et les corps momifiés d’un mariage qui a participé dans le financement du temple sont toujours conservés.

 

L’église de Santa María del Sagrario

Nous sommes face à une des 4 paroisse que les mêmes Rois Catholiques firent construire! Située sur le centre historique de Málaga et les travaux ont eu des problèmes depuis le début. Ils ont mis 2 siècles pour finir l’œuvre!

 

Fuensanta (Pizarra)

À Pizarra il se trouve l’un des ermitages plus anciens dans la vallée du Guadalhorce. Consacré à la Vierge ‘de la Fuensanta’, cette chapelle trouve son origine dans un temple rupestre du Xe siècle. Ce temple est gardé toute l’année par des ermites, qui font aussi l’entretien et gèrent les visites des adeptes et touristes.

 

Fuensanta (Coín)

Comme à Pizarra, la Vierge ‘de la Fuensanta’ est aussi vénérée à Coín dans un ermitage. Ne laissez pas l’aspect moderne de la façade vous tromper, ce temple trouve son origine au XVIe siècle. Entre ses trésors il faut souligner la taille de la vierge, elle dépasse à peine les 10 centimètres de haut!

 

‘Tres Cruces’

Entre Almogía, Cártama et Álora il se place un des ermitages les plus emblématiques dans toute la Vallée du Guadalhorce. Pas juste pour son emplacement mais aussi parce que là-bas on célèbre le premier dimanche de mai l’un des rencontres ‘verdiales’ plus importantes. Ce temple date du XVIIIe siècle.

 

Vierge de la Cabeza

Située à Ronda, c’est un des endroits les plus emblématiques pour les gens locaux. Aussi connue comme Grotte ‘de San Antón’, cette chapelle est creusée dans le roc et tous les ans la Vierge de la Cabeza est emmenée là-bas dans une ‘romería’ (sort de petit pèlerinage) massive. Ce temple date du IXe siècle pour le culte chrétien des mozarabes! Qui priaient encore dans la clandestinité.

   

 

Commentaires

Laisse un commentaire dans le formulaire ci-dessous

Toute la Costa del Sol dans votre messagerie

Laissez-nous votre e-mail et recevez des contenus exclusifs et des promotions exceptionnelles pour la Costa del Sol – Malaga.

Paradores au Costa del Sol

Dernières publications

Rechercher dans notre blog

Découvrez paradores de Tourisme