Marché dAtarazanas, un espace pour la gastronomie et le tourisme

Marché dAtarazanas, un espace pour la gastronomie et le tourisme

 Tags: Loisirs

Des fruits, du fromage, des légumes frais, de la viande, du poisson ! L’ambiance bouillonnante dès le petit matin qui imprègne le marché d’Atarazanas, à Málaga, n’a rien à envier à Wall Street à l’heure de pointe. Les gens vont et viennent. Ils cherchent (et dénichent) toutes sortes de produits gastronomiques. Ce marché se trouve dans la rue du même nom, en plein centre-ville, à une minute des principales artères de la ville : Alameda Principal et la rue Larios. Il s’agit aujourd’hui du principal marché central de la capitale de la Costa del Sol et un Bien d’intérêt culturel, un titre qu’il a bien mérité après un bon siècle d’existence.

Atarazanas c’est le lieu où il faut voir, acheter, humer, toucher… et manger ! L’un des rares marchés dont l’intérieur accueille plusieurs bars où l’on peut boire une bonne bière et manger une tapa entre chaque achat. Car une balade dans ce marché est une expérience enrichissante qui profite à tous, de celui venu acheter les meilleurs aliments frais locaux jusqu’au chef cuisinier en herbe à la recherche de la denrée rare et exotique à ajouter à son plat.

Les couleurs du marché éveillent d’emblée les sens culinaires. Chaque stand s’habille d’une couleur : rouge, jaune, bleu, blanc... Auxquels s'ajoutent les coloris des propres aliments et des 108 pièces en verre qui ornent et éclairent les murs.

Cette mosaïque de cristal, conçue par les frères Atienza en 1973, reflète quelques-uns des monuments et lieux les plus illustres de la ville de Málaga. Ce vitrage fait partie de la rénovation effectuée au cours des dernières années. Tous les stands furent également rénovés et l’ensemble fut retouché pour redonner au marché son aspect original.

Comme il ne pouvait en être autrement, l’aliment vedette « made in Málaga » n'est autre que le « pescaíto », le petit poisson fraîchement pêché en mer et parfois encore sautillant au moment d’être vendu. Les amateurs de sushi trouvent ici une alternative intéressante pour acheter des produits frais et découpés par les meilleures mains. Les fruits et les produits tropicaux en provenance de l’Axarquía ou la grande variété de bolets de la province cueillis en automne sont d’autres attraits.

Un peu d’histoire

Avant de devenir un marché, ce marché central de Málaga fut un entrepôt, un arsenal, un hôpital militaire et une caserne. Au début du XIXe siècle, cet espace était occupé par un atelier naval (d’où son nom : Atarazana) d’origine nasride qui fut détruit pour créer un lieu afin de donner du travail aux classes pauvres. L’intervention de l’Académie des beaux-arts de San Telmo permit de conserver la grande porte de sa façade, qui est toujours intacte aujourd’hui et nous souhaite la bienvenue dans le marché.

Pour sa beauté et la richesse gastronomique qu’il propose, le marché d’Atarazanas est devenu un espace fréquenté par les touristes qui visitent la Costa del Sol et tous les Malaguènes.

   

 

Commentaires

Laisse un commentaire dans le formulaire ci-dessous

Toute la Costa del Sol dans votre messagerie

Laissez-nous votre e-mail et recevez des contenus exclusifs et des promotions exceptionnelles pour la Costa del Sol – Malaga.

Paradores au Costa del Sol

Dernières publications

FR Search in our blog

Découvrez paradores de Tourisme