La route des villages blancs de Málaga en un week-end

Un week-end, 60 kilomètres et cinq villages malaguènes pittoresques à découvrir. De Casares à Ronda, nous vous proposons un séjour idéal pour déconnecter en couple : une route des villages blancs de Málaga. Ça vous tente ?

 

csol-infografia-pueblosblancos-blogpost-fr

Casares

Notre aventure commence le vendredi après-midi, à 111 kilomètres de la capitale de la Costa del Sol, par Casares, que l’on considère comme l’un des plus beaux villages blancs de l’arrière-pays malaguène. C’est lorsqu’il fait beau qu’observer le paysage de ce village clair entouré d’une végétation intensément verdoyante est véritablement spectaculaire. Casares est un dédale hétérogène de maisons blanches aux toits rouges juchées sur le flanc de la Sierra Crestellina. Elle est délimitée par les vestiges de l’ancienne forteresse arabe et par l’église. Le centre historique, avec ses évidentes influences musulmanes, a été déclaré Ensemble et historique et artistique. Pour passer la nuit et profiter d’un maximum de détente, rendez-vous dans le luxueux hôtel Finca Cortesin qui vous séduira avec la qualité de ses services, sa délicate offre gastronomique et son élégante décoration andalouse.

petits villages costa del sol Casares

 

Gaucín

Samedi matin, après un bon petit déjeuner, reprenons notre route des villages blancs de Málaga. Un trajet de 25 minutes en voiture (19 kilomètres) et nous voici arrivés à notre prochaine étape : Gaucín. Perché sur les hauteurs aux alentours de la Sierra del Hacho, ce joli village de Málaga est un superbe mirador naturel donnant sur la vallée du Genal et la chaîne de montagne de Ronda. D’origine romaine, le village étale ses nombreuses maisons au pied de la forteresse. Si vous visitez Gaucín, ne manquez pas le  Castillo del Águila (« Château de l’Aigle »), un édifice qui, bâti par les romains puis agrandi et renforcé par les arabes, constitue un extraordinaire ensemble architectural composé par trois enceintes fortifiées. Et pour reprendre des forces après vos balades, rien de tel qu’un repas à Casa Antonia, un restaurant où vous pourrez découvrir à chaque bouchée les saveurs authentiques des spécialités malaguènes.

 

Algatocín

After lunch, it’s time to drive to Algatocín. Don’t worry, it’s only 8 kilometres away! The town sits on the hillside of El Fraile, overlooking the Genal Valley. Here, charming streets wind their way up and down the hill, taking visitors past a mix of Arab and Moorish-style architecture. Look for the homes and buildings with coats of arms and porticoed façades; those are original structures that date back to the 18th century. Before you leave, walk to the top of the town and take in the view from the Calvario. The mountains are just jaw-dropping from up there.

 

Atajate

Notre route des villages blancs de Málaga nous conduit à présent à Atajate. Il suffit de 10 minutes en voiture pour atteindre ce petit village au pied du Cerro del Cuervo (« la colline du corbeau »), entre les vallées du Genal et celle du Guadiaro. Vous aurez l’occasion de vous promener dans son centre historique à 745 mètres d’altitude, de voir l’église de San Roque ou encore la Tour de Santa Cruz.

 

Ronda

Notre dernière étape des villages blancs de la Costa del Sol ; Ronda, se trouve à 23 kilomètres en voiture d’Atajate. Ronda est l’une des plus belles villes de Málaga grâce à son emplacement sur un plateau rocheux tranché par un accident naturel : el Tajo, une gorge d’une profondeur de 100 mètres. Elle abrite le lit de la rivière Guadalevín qui divise la commune en deux : au sud, le centre historique et au nord, la partie nouvelle. Le soir, ne manquez pas l’opportunité de déguster des tapas dans les bars et restaurants de la ville et de vous loger au Parador de Ronda où vous pourrez admirer la merveilleuse vue sur le Tajo. 

Profitez de votre dimanche matin pour explorer les principaux sites touristiques de Ronda comme le Puente Nuevo (datant du XVIIIe siècle), le Puente Viejo (de 1616), le Palais de Mondragón (qui accueille le siège du musée de Ronda), le Palais du Marquis de Salvatierra ou le Couvent de Santo Domingo.

Il y a tant de choses à voir à Ronda que vous devrez revenir pour toutes les découvrir. Vous pourrez finir votre week-end en beauté avec une expérience on ne peut plus relaxante : le hammam de Ronda. La meilleure manière de rentrer avec les batteries rechargées !

 

New call-to-action

  

Comentarios

Deja un comentario en el siguiente formulario

Toute la Costa del Sol dans votre messagerie

Laissez-nous votre e-mail et recevez des contenus exclusifs et des promotions exceptionnelles pour la Costa del Sol – Malaga.

Nuevo llamado a la acción

Posts similaires

Rechercher dans notre blog