Quoi manger à Ronda?

Quoi manger à Ronda?

De visite obligée si vous êtes dans la Costa del Sol, Ronda est une ville idéale pour nous perdre dans les ruelles et admirer sa belle architecture et paysages. La ville est intégrée dans le Parc Naturel Sierra de las Nieves, à environ 100km de Malaga et 60 km de Marbella. Sa gastronomie est délicieuse et très influencée grâce à sa position géographique.

Le ‘Puente Nuevo’ (Pont Neuf), qui nous permet de traverser une gorge de 500 mètres de longueur et 100m d’altitude avec une largueur de 50 mètres, est un des points les plus singuliers dans toute la province. Il sert de point de rencontre pour commencer une route des ‘tapas’ et profiter de la bonne cuisine dans l’endroit.

 

La ‘Serranía de Ronda’, territoire de chasse

La ‘Serranía de Ronda’ est une enclave où la chasse a été la base du régime depuis le passé arabe de la ville. Cette tradition culturelle et ce mélange de cultures fait que les saveurs, ingrédients et techniques de beaucoup des peuples différents soient présents dans plusieurs des plats de la localité. Le lapin est le plat de chasse par excellence et à Ronda ils savent le cuisiner très bien. Bien qu’il soit à l’ail, frit, ou aux champignons il est un plat de première. Aussi il ne peut pas manquer les Queues de Boeuf (rabo de toro) ou des volailles comme le poulet ou la perdrix.

 

Ronda, un potager exceptionnel

Bien sûr, les produits du terroir sont très présents dans la gastronomie de Ronda. Son climat privilégié est idéal pour la plantation de légumes d’une grande qualité et qu’on peut trouver dans les ragoûts locaux. Des plats aussi simples que les fèves au jambon, les haricots au boudin noir, le potiron ou le célèbre ‘gazpacho’ sont élevés à un autre niveau dans la ville.

En plus, autour de Ronda on peut trouver un produit considéré comme un trésor de la nature: Les champignons, des agarics, bolets, lactaires… Une vaste variété de fungi et beaucoup de recettes différentes pour profiter du vrai goût de la commune.

 

La pâtisserie, c’est l’un des joyaux de Ronda

La pâtisserie de Ronda est influencée par des siècles de culture arabe. Ces influences sont dénotées par le miel et les amandes qui sont toujours présents dans les gâteaux de la ville. Les renommés ‘pestiños’, les ‘yemas del tajo’ et les ‘rosquillas’ sont des gâteaux parfaits pour finir un bon festin dans l’un des villages avec plus de charme en Espagne.

 

  

 

New Call-to-action

Commentaires

Laisse un commentaire dans le formulaire ci-dessous

Toute la Costa del Sol dans votre messagerie

Laissez-nous votre e-mail et recevez des contenus exclusifs et des promotions exceptionnelles pour la Costa del Sol – Malaga.

Paradores au Costa del Sol

Dernières publications

Rechercher dans notre blog

Découvrez paradores de Tourisme