Histoire de la biznaga, le symbole de Malaga

Histoire de la biznaga, le symbole de Malaga

 Tags: Croisières

Lors de votre visite à Malaga, les petits bouquets de fleurs blanches qui sont vendus dans les rues attireront probablement votre attention.  Il s'agit des biznagas, un des symboles de la ville.
Bien qu'elles soient traditionnellement élaborées en été, le climat doux de Malaga permet de les confectionner pendant toute l'année.  Nous vous expliquons en quoi elles consistent, où les trouver et la signification de leur présence dans certains des évènements les plus importants de la Costa del Sol, tels que le Festival de Malaga de cinéma espagnol. 

Origines et élaboration de la biznaga

Le mot « biznaga » provient de l'arabe : « cadeau de Dieu ». Ces petits bouquets étaient utilisés à l'époque comme désodorisant, en raison de leur odeur très agréable, ou comme remède naturel contre les moustiques.  Actuellement ils sont devenus un élément décoratif, en plus d'être l'un des emblèmes de la province de Malaga.

La biznaga est un objet confectionné à la main avec des fleurs de jasmin et la tige de la plante appelée nerdo (Ammi visnaga), une espèce de chardon qui est récoltée avant l'été.  Elle est fabriquée en insérant les fleurs de jasmin en forme de boule dans la tige du chardon lorsqu'elles sont encore en boutons, de sorte que le soir venu, elles s'ouvrent et dégagent leur odeur caractéristique.

Il existe de nombreuses sortes de jasmins, mais la plus utilisée est le jasmin d'Espagne, dont la fleur est blanche et l'arôme est doux.

Le « biznaguero »

Le vendeur ambulant de biznagas est connu sous le nom de biznaguero. Il est vêtu du costume traditionnel et il porte normalement des biznagas dans une penca (une feuille de Figuier de Barbarie).  Il est également le responsable de la confection de la biznaga et il commence à travailler bien avant l'été.  Le chardon appelé nerdo est récolté pendant les mois précédant l'arrivée de la chaleur. Après la récolte, les feuilles et les branchettes de la plante doivent être enlevées pour ne laisser que ce qui sera le support de la biznaga, la tige.  Le support doit ensuite être séché jusqu'à ce qu'il devienne rigide et beige pour pouvoir introduire les fleurs du jasmin.   Après l'arrivée de l'été, la penca et récoltée et ses épines sont retirées pour introduire les biznagas. 

La statue du Biznaguero rend hommage à ce métier traditionnel. Elle se trouve dans les jardins de Pedro Luis Alonso.

Festival de cinéma et Foires de Malaga

L'un des moments clés où les biznagas sont vendues est pendant la Foire de Malaga, qui a leiu au mois d'août.  La Rue Larios devient un vrai marché et les  biznagueros offrent aux visiteurs ce bouquet aromatique. 

Ce symbole est également l'un des éléments principaux du Festival de cinéma espagnol de Malaga. Chaque année la récompense qu'obtiennent les vainqueurs est une biznaga plaquée argent et le plus grand prix est la si prisée biznaga plaquée or.

La biznaga comme souvenir

Des bijoux, des éventails, des broches pour les vêtements... il existe toutes sortes de souvenirs confectionnés à la main pour vous ou pour offrir à vos amis.

Vous pourrez également trouver des reproductions de biznagas élaborées en bois et en porcelaine, et si vous êtes un collectionneur, vous trouverez même des anciennes affiches annonçant la Foire ou le Festival de Cinéma de Malaga avec la « fleur de Malaga ».

   

 

Commentaires

Laisse un commentaire dans le formulaire ci-dessous

Toute la Costa del Sol dans votre messagerie

Laissez-nous votre e-mail et recevez des contenus exclusifs et des promotions exceptionnelles pour la Costa del Sol – Malaga.

Paradores au Costa del Sol

Dernières publications

Rechercher dans notre blog

Découvrez paradores de Tourisme